Terre Neuve, St Pierre & Miquelon | Maluwana Voyages
16424
post-template-default,single,single-post,postid-16424,single-format-standard,bridge-core-1.0.4,cookies-not-set,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-18.0.9,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive
terre-neuve

Terre Neuve, St Pierre & Miquelon

TERRE NEUVE , ST PIERRE & MIQUELON

Sur les traces de nos ancêtres chasseurs de Baleines et Pêcheurs de  Morue

 

TERNUA 2017 est une aventure sportive, humaine et culturelle qui nous plonge au cœur de l’amitié de chaque coté de l’atlantique. Un bonheur partagé avec nos amis basques espagnols et nos  cousins canadiens .

 

Après des mois de préparation et l’expérience des 2 expéditions précédentes dans le golfe du St Laurent,  l’association Indianoak- Ibaialde  au Pays Basque et la ligue de pelote basque de Saint Pierre & Miquelon, décident de partir pour une troisième expédition dans le but de faire vivre leur héritage commun,  la culture basque. C’est un témoignage de l’histoire qui nous lie et une belle preuve d’amitié .L’expédition doit se faire en traînière, embarcation traditionnelle basque des pêcheurs de baleine.

 

Les premières expéditions de pêcheurs de baleines basques ont eu lieu dès 1540.

Vers 1660, les marins basques, bretons et normands se sont installés définitivement sur l’archipel de ST Pierre & Miquelon,  rejoints par les acadiens .

 

Première mission : faire parvenir la traînière de ANGLET pour Terre Neuve.

Ceci fait, le 28 juillet départ de Placentia pour  un raid sportif  de 400 KM avec  des étapes entre 22 et 58 KM à la rame ,  le long des terres sauvages de Terre Neuve , Miquelon & st Pierre.

L ‘équipage est composé  de 21 rameurs mixtes de 23 à 70 ans  venant de Anglet, Zarautz, Getxo , Montréal et St pierre & Miquelon .Tous seront amenés à se dépasser et repousser leurs limites .

Quelle joie de ramer  au milieu des baleines, d’entendre leur souffle à quelques mètres !

 

Programme du voyage : à chaque escale, le long des côtes de Terre Neuve,  des  moments de partage, des  échanges autour d’ateliers culinaires , de la musique , des danses , des  contes et une exposition itinérante dans une ambiance festive et conviviale.

Pour conclure en beauté cette aventure, une grande fête les attendait à l’arrivée à St Pierre & Miquelon le 06 août  sous le thème de la culture basque.

L’archipel a déjà mis en place des échanges culturels, sportifs et des partenariats avec le Pays Basque alors que l’ouverture de sa maison culturelle basque est prévue pour 2018.

St. Pierre, de son côté, a depuis, lancé une nouvelle activité sportive : la « rame en traînière » ; l’apprentissage de cette discipline s’effectue à Montréal ou  Anglet.

rene laporte - DSC00140

Loin des cocotiers et des plages paradisiaques, Saint Pierre &Miquelon est une destination  « nature », authentique, avec des paysages magnifiques. En mer ou le long des côtes, le voyageur peut observer des baleines, des phoques, des orques ; tout ceci sous le regard bienveillant de nombreuses espèces d’oiseaux .

L’hospitalité de la population locale  n’est pas une légende et je vous invite à rester quelques  jours sur l’archipel pour y observer la biodiversité  a travers des  éco-balades  sur terre et sur mer, déguster de savoureux homards et photographier la magie des couleurs changeant selon l’humeur de la météo et du moment.

Ancien territoire des indiens Micmac, ce petit bout de France est situé à 20 km  de terre neuve , à 1h30 de vol de Halifax et à quelques miles des États-Unis . Il a bénéficié des heures de gloire de l’époque de la grande pêche à la morue , et fut un  haut lieux de contrebande à l’époque de la prohibition  .Dans les années 1920, l’île vivait au rythme de l’alcool !!!

A ce jour 30% de la population porte un nom d’origine basque et souhaite  transmettre la force de leurs origines aux jeunes  générations.